POURQUOI CHOISIR DYCEM

DYCEM COMPARÉ AUX TAPIS PELABLES

73 %

Tapis pelable simples : 73 % de la contamination pénètre dans un environnement critique

20 %

Tapis pelables assemblés : 20 % de la contamination pénètre dans un environnement critique

<0.01%

Dycem: <0.01% contamination enters critical environment

Des tests menés par GlaxoSmithKline démontrent que les tapis pelables à adhésifs jetables ne sont efficaces qu’à 27 % pour lutter contre la contamination provenant des semelles et des roues. Comparés à ces résultats, les tapis Dycem de contrôle de la contamination sont efficaces à 99,9 %.

TAILLE

Cinq fois plus petits que les produits Dycem, les tapis pelables standard (60×120 cm) ont des dimensions trop réduites pour lutter efficacement contre la contamination et permettre une décontamination totale des engins sur roues. En outre, un seul de ces types de tapis pelables est généralement positionné à l’extérieur d’une zone critique, ce qui représente un véritable danger.

Les dimensions des tapis Dycem peuvent être personnalisées tant au niveau de la longueur que de la largeur, pour s’assurer que la surface au sol soit correctement couverte. Cela garantit ainsi une décontamination des semelles et des engins sur roues atteignant 99,9 %.

ASSEMBLAGE

Pour obtenir des performances proches des produits Dycem, il est nécessaire d’assembler entre 8 et 10 tapis pelables, tapis collants ou tapis adhésifs et d’en décoller les feuilles régulièrement.

Le fait d’assembler des tapis pelables résout le problème de la taille, mais, cette option consistant à retirer les feuilles de 8 à 10 tapis pour chaque période de travail s’avère onéreuse et chronophage. L’assemblage de 10 tapis pelables signifie également qu’il existe 20 % de risque de contamination pénétrant dans une zone critique, si les feuilles de ceux-ci sont enlevées deux fois par période de travail (Source : Mcon).

Enfin, cette pratique peut causer l’accumulation d’agents contaminants dans les espaces entre les tapis pelables assemblés. Grâce à leur taille personnalisable, les produits Dycem ne sont pas soumis à ce problème.

ACCUMULATION DE PARTICULES

Le trafic répété tend à réduire nettement les performances des tapis pelables. À chaque pas, la contamination s’accumule sous les semelles, et celle-ci n’est pas éliminée efficacement lorsque les traces de pas commencent à se superposer dans une zone en particulier. Dans cette situation, les particules peuvent également se redéposer sur les semelles ce qui augmente le risque de contamination.

La superposition des traces de pas sur les produits Dycem permet de capturer 90,3 % de particules en plus situées sur les couvre-chaussures. À l’inverse, en utilisant des tapis pelables standard, une augmentation des particules déposées sur les chaussures a pu être observée ; cette augmentation peut atteindre 381,9 % (source : Dr Tim Sandle).

TRAFIC D’ENGINS

Contrairement aux tapis Dycem, les tapis pelables ne permettent pas d’effectuer les trois rotations complètes des roues nécessaires à leur décontamination.

De plus, les couches adhésives des tapis pelables peuvent s’enrouler autour des roues des engins et autres chariots élévateurs, réduisant considérablement le contrôle de la contamination croisée dans les couloirs.

Cela signifie également que les agents contaminants présents sont transportés dans les environnements critiques.

Enfin, il existe un risque de saturation rapide des tapis pelables. Leur efficacité dans un espace où le trafic est élevé est donc limitée.

TAPIS PELABLES

Une étude menée à la demande d’un fabricant de tapis pelables a mis en évidence le problème de chute de particules, causé par le retrait des tapis adhésifs. En effet, des tests ont révélé que 215 000 particules en moyenne étaient à nouveau libérées dans l’air durant ce processus.

COMPARAISON COÛT-AVANTAGE

Bien que le faible coût initial des tapis pelables puisse constituer un avantage, ceux-ci ne peuvent rivaliser avec les produits Dycem, tant sur le plan de la durée de vie, de la taille, de la qualité que de la performance. En fin de compte, les tapis et revêtements Dycem sont moins onéreux et plus efficaces à long terme. Votre entreprise est ainsi moins exposée aux divers risques existants en matière de contamination.

Veuillez nous contacter si vous souhaitez obtenir un comparatif des coûts.

IMPACT ENVIRONNEMENTAL

Il est important de prendre en compte le coût lié à l’élimination des tapis pelables, ainsi qu’à la création de déchets dangereux ou contaminés. En effet, l’équivalent en déchets d’un ballon de 20 cm de diamètre est créé à chaque fois qu’une couche de tapis pelable est enlevée, soit une quantité de déchets pouvant remplir plusieurs bennes à ordures chaque année. De plus, les tapis pelables sont considérés comme des déchets secondaires, ce qui signifie qu’il est plus coûteux de les éliminer dans le respect de l’environnement une fois que ce consommable a atteint la fin de son cycle de vie particulièrement court.

Les produits Dycem s’intègrent facilement dans vos procédures opérationnelles standard et peuvent être nettoyés dans le cadre de votre plan de nettoyage des sols existant. Enfin, nos produits n’augmentent pas votre volume de déchets quotidiens. Ils peuvent être ajoutés aux déchets ordinaires ou recyclés pour une utilisation dans un environnement moins critique (après leur durée de vie minimum d’un an).

Content